chansons

Notre ami Gilles

Pour une raison secrète, qui est peut-être liée aux grands cycles de la vie, le passage du temps me semble maintenant plus réel et plus… émouvant. Les anniversaires,  décès et commémorations d’événements marquants ont une résonnance nouvelle,  plus vive et plus profonde.

En repensant ce matin à nos tout débuts dans le regroupement musical Connivence, qui remontent à 1977, j’ai fait le calcul : eh oui, 43 années se sont bel et bien écoulées depuis.  Le poème de Rutebeuf  « Que sont mes amis devenus? » m’est alors venu à l’esprit.

Pour sa part, notre ami Gilles Legault,  qui a été un collaborateur de la première heure du projet Connivence, n’a jamais cessé de faire de la musique. Au fil des ans, il a poursuivi avec ses amis Jean Dumont (auteur de nombreux textes) et Mario Gratton (bassiste) une aventure littéraire et musicale authentique, sans artifice. Pour le plaisir et peut-être aussi pour répondre à une nécessité intérieure.

Dans  une ancienne mais très belle chanson, L’Eau de la vie,  que nous avons insérée à la fin de cette publication  en guise de clin d’œil nostalgique, Gilles, accompagné de Paul Lacasse, parle de  « l’eau qui coule dans tes veines ».  C’est aussi une très belle façon de décrire comment la musique nous habite. Comme l’eau de la vie qui coule dans nos veines.

Mais d’abord et avant tout, nous vous présentons ici la chanson Dos au Merlion, qui figure sur le dernier album de Gilles et ses collaborateurs, Chansons-Fantômes, et dont les effets visuels sont signés Voix et Couleurs. Un voyage à Singapour et la mort d’une personne très proche forment la toile de fond de cette chanson. Contrairement aux autres, celle-ci date de l’époque – un peu lointaine – où Gilles travaillait avec Frédéric Hodgson, hautboïste, qui a lui aussi conservé la musique au centre de sa vie.

 

Shaktimusique  vous souhaite une belle, sereine et fructueuse année 2020.

 

L’album Chansons-Fantômes de même que l’album précédent de Gilles, Chansons-Pendules, sont disponibles chez les disquaires suivants :

Sunrise, aux Galeries de Hull, 320, boul. St-Joseph, Gatineau

Sunrise, aux Promenades de l’Outaouais, 1100, boul. Maloney, Gatineau

Vertigo Records, 193, rue Rideau, Ottawa

Compact Music, 206, rue Bank, Ottawa

The Record Centre, 1099, rue Wellington, Ottawa.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s